brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Anton le Ven 10 Fév - 18:25

Résumé "bullet point" de la séance :

1) Réveil sur une plage avec une musique d'ascenseur en fond... tout le monde se demande ce qu'il se passe, une bouteille a la mer contient un message "veuillez patienter, vous êtes en salle d'attente, nous mettons tout en oeuvre pour réduire votre attente etc". Des discussions commencent entre les mercenaires pendant que Wen se baigne et se transforme en sirène. ==> Julien (Anton)

2) Spencer indique alors qu'ils sont dans un simulespace et que l'admin entend tout ce qu'on dit et qu'il faut donc rester discret... A ce moment-là, la nuit tombe, l’eau devient froide « qui êtes vous ? et que faites vous ici ? » tentative de bluff « on est des employés de NeuroteQ qui cherchons à fuir la guerre à marseille », déclenchement d’alarme, une cage apparait « qui essaie de me pirater ? » spencer disparait. Question pourquoi Dufour ne les balance pas ? ==> Romaric (spencer)

3) La voix devient menaçante et le sable brulant, ils avouent, un corbeau se matérialise et explique qu’il s’est passé du temps depuis leur égodiffusion de la terre… l’humanité est au bord de l’extinction… des IA germes ayant atteint la singularité, les TITANS, ont dévastés la terre et ses colonies… leurs proches sont morts ou disparus… les TITANS ont ensuite disparu en traversant des portails extra système solaire nommés portes de Pandore. Les survivants vivent dans la peur de leur retour depuis 10 ans (insister sur le côté hallucinant de ces nouvelles et le choc que cela cause d’avoir perdu ses proches) ==> Nico (Lucas)

4) Iago leur demande de l’aide en échange d’être ré-enveloppés dans de nouveaux morphes. Il faut enquêter sur une nouvelle nano drogue nommée Lotus Rouge, qui est couplée à un jeu RA. D’ordinaire peu dangereuse, une nouvelle souche plus virulente a causé la mort de 2 personnes (Edith Drumond et Jonas Fen). Il veut un échantillon de la souche modifiée, savoir d’où elle vient et son circuit de distribution. Direction le quartier Little Shangaï de la mégalopole de 37 millions d’habitants de Valles New Shangaï. Le groupe accepte n’ayant pas trop le choix, Iago prévient qu’il les surveillera et qu’il ne fait pas bon le doubler et qu’il pourrait engager une relation commerciale fructueuse si cette enquête se passe bien. Il mentionne un gang les crocs du serpent qui est lié au trafic de lotus rouge ==> Jerome (john)

5) Ré-enveloppement et découverte que leurs contacts sont périmés, leur niveau de réputation à 0, plus de muse, etc le retour à la réalité est rude ! La soirée est passée à découvrir ce qu’il s’est passé les 10 dernières années ! Le lendemain départ pour Valles New Shangaï, discussion avec le brouilleur activé. Division des 8 persos en 2 équipes : équipe A avec les mercenaires, chargée d’enquêter sur le gang et équipe B avec les scientifiques + John, chargée d’enquêter sur le club apophis où a eu lieu l’agression de la stripteaseuse. ==> Romaric (wen)

6) Soirée équipe B au club apophis, dufour et john se font passer pour des agents d’assurance voulant interroger la stripteaseuse, lucas observe la salle et wen danse en buvant un verre. À peine quelques questions posées à Tess la stripteaseuse quand un cri retentit. Un type en a poignardé un autre et le groupe s’enfuit alors que la police boucle tout le monde. ==> Julien (Dufour)

7) Soirée équipe A dans la rue. enquête sur le gang des crocs du serpent, c'est eux qui contrôle trafic de lotus rouge et leur QG est le club apophis, tous les membres ont des tatouages de serpent sur le bras. appel de l'équipe B qui indique un meurtre au club ! Spencer pirate les caméras de la boite, trouve une image de l’assassin et efface les 15 dernières minutes de vidéo. Après recoupage sur la toile, il s’agit d’un certain Paolo Derache. L’équipe A se met en planque chez lui pour l’attendre. ==> Nico (crush)

8] Paolo se pointe et décision est prise de pirater son appart pour envoyer une image de Set sur sa vitre polarisée et de diffuser un message sifflant lui donnant rendez-vous dans un coin tranquille ==> Jerome (raven)


S03CR01 de Julien / relecture+validation par Romaric

*** tou-tou-dam ***
Mon esprit s'éveille ! Je n'ai pas encore ouvert les yeux, mais la première chose que je ressens est cette petite musique qui résonne à l'intérieur de ma tête.

*** tou-tou-dam-dam ***
Je reprends conscience de ce qui vient tout juste de se passer… la mission a Marseille puis l'ego-diffusion… c’était il y a une minute mais j'ai pourtant l'impression d'avoir dormi mille ans.

*** tou-tou-dou-dam-dam ***
J'ouvre les yeux et je les referme aussitôt à demi, ébloui par un soleil de plomb. J'aperçois la mer et maintenant que j'en ai pris conscience je l’entends malgré la musique d'ascenseur ambiante qui semble directement être joué dans mes oreilles. Je suis sur une  grande plage de sable fin, sur la plage huit transats, et sept autres personnes que je ne reconnais pas. On se croirait sur les côtes de ma Turquie natale, en zone VIP bien sur mais sans les cohortes de touristes germaniques et en tout cas à une époque où la pollution n'avait pas encore fait son œuvre.

Un brin nostalgique j’observe les autres, certains vont à l'eau, d’autres regardent à droite à gauche essayant de reconnaitre un trait familier sur des visages inconnus, difficile de dire qui est qui. Je m'avance et essaye de repérer Dufour mais en me gardant bien de révéler mon identité. La cible risque de nous faire plonger, il va falloir agir avec prudence. Alors que mes pieds s'enfoncent dans l'eau, qui au passage est divinement chaude, une bouteille s'échoue a mes pieds "veuillez patienter, vous êtes en salle d'attente, nous mettons tout en œuvre pour réduire la gène occasionnée"...
Une rapide analyse de la situation m'amène à la conclusion qu'à moins que la terraformation de Mars ait fait des merveilles nous ne sommes pas sur une plage mais dans un putain de simulespace. Et dans mon métier quand on parle de simulespace la torture n'est jamais bien loin !


Dernière édition par Anton le Dim 12 Fév - 14:29, édité 1 fois
avatar
Anton

Messages : 5
Date d'inscription : 10/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Spencer le Ven 10 Fév - 18:27

Je savais déjà, avant de regarder Wen s'ébattre dans l'onde parfaite, ou nous étions. Il m'est rarement arrivé de me trouver en simulespace mais une fois, alors que j'effectuais une mission au Japon, mon commanditaire a mal compris ma demande de morphe. J'ai refusé la cosse pourrie qu'il me proposait, préférant attendre dans le simulespace. A cette occasion nous avions fait le brief comme ça. Cinq heures en temps de simulespace, quarante cinq minutes en temps réel, le temps qu'il trouve le morphe demandé… C'était un sacré contrat !

Du coup, j'ai tout de suite compris que l'attente était anormalement longue. Celui qui nous avait mis là dedans n'avais aucunement l'intention de nous faire sortir avant d'obtenir de nous ce qu'il voulait savoir. Mais comme il n'avait formulé aucune demande, que pouvait-il bien avoir envie de savoir ?

A un moment, je devais bien faire en sorte que les choses avancent. Alors que mes camarades d'enlèvement commençaient à parler de choses … disons privées, j'ai coupé cours à leurs conversations :
- Euh ! Nous sommes dans un simulespace et tout ce que nous disons peut être entendu, enregistré et, évidement, réutilisé…
- Et que proposes tu ? Dit Anton
- Même si nous étions discret, que nous parlions très bas, ou bien que nous fassions des bruits parasites, je pense que cela ne servirait à rien. Tout peut être entendu. Il vaudrait donc mieux faire silence en attendant que l'on nous pose des questions …

A cet instant, le soleil disparaît, Wen pousse un cri, se change en morse pour adapter son corps au froid mais fait rapidement cesser cette plaisanterie et sort immédiatement de l'eau, sous une forme humaine cette fois. Le sable n'est plus ni chaud, ni agréable.
Le soleil ne se transforme même pas en lune. Seules les ténèbres habitent ce lieu qui pourrait être notre dernière demeure.
- Qui êtes vous ? Demande une voix qui nous entoure.
- Et bien nous cherchions à fuir la guerre sur terre et nous nous sommes égo-diffusés. Visiblement ce n'était pas les bonnes coordonnées … Dit Raven sans vraiment de conviction mais avec une jovialité non feinte.
- Et comment vous êtes vous egodiffusés ?
- Et bien nous sommes des employés de NeuroteQ et nous nous sommes servis d'un centre d'égodiffusion privé.

A ce moment une alarme qui me vrille les tympans retentit. Une voix de femme métallique répète inlassablement ce leitmotiv

- Tentative d'intrusion détectée, tentative d'intrusion détectée, tentative d'intrusion détectée, tentative d'intrusion détectée, tentative d'intrusion détectée …

- QUI ESSAIE DE ME PIRATER ? Tonne une voix de stentor qui nous entoure violemment.

- Tentative d'intrusion détectée, tentative d'intrusion détectée …

Il faut que je fasse quelque chose, je tente de me connecter grâce au contact de mes pieds avec les grains de sable. N'oublions pas que l'ensemble de cet environnement est virtuel. Aussi chaque point de contact est une entrée potentielle vers le système.
Je tente donc de m'infiltrer mais je suis éjecté manu militari du système comme un vulgaire fétu de  paille. Je n'ai sans doute pas réussi à m'introduire dans le système mais je sais désormais qui essaie de le pirater grâce à une manœuvre de hacker bien de chez nous.

Alors que la femme métallique continue de nous répéter le fait du jour, une cage apparaît autour de nous et se resserre rapidement.

- Je ne vais répéter qu'une fois, qui essaie de me pirater ?

La cage nous comprime désormais et même si ce n'est qu'en virtuel, souffrir reste toujours aussi désagréable … Il faut donc agir.

- Ce n'est pas moi qui vous pirate mais je sais qui c'est, dis-je.

Aussitôt je me retrouve dans un environnement différent, seul sur un siège.

- Alors … Racontez moi tout.

- Nous sommes un groupe de … d'employés privés. Notre mission était d'exfiltrer Dufour de NeuroteQ. Le problème c'est que nous avons du improviser après que Marseille a été bombarder. Nous nous sommes égodiffusés d'un centre privé de NeuroteQ mais visiblement la destination n'a pas été la bonne …

- A vous êtes donc des mercenaires.
- On peut le dire comme ça ! Vous savez mes compétences peuvent être très utile dans le monde réel…
- Je n'en doute pas une seconde ...

… Et je suis de retour avec les autres lorsque Dufour prend la parole.
- Je suis un cadre de haut rang de chez NeuroteQ. Mon escorte ici présente était chargé de ma sécurité.
- Pourquoi vous être égodiffusé ailleurs que chez NeuroteQ ?
- C'est la procédure, on ne diffuse pas tous les cadres par le même diffuseur, ment allègrement Dufour. Cette assertion est totalement en contradiction avec ce que nous avons vus.

Mais il y a plus bizarre … Pourquoi ce type que nous avons « exflitrés » avec violence ne nous dénonce t-il pas ? Il est en position de force, nous l'avons enlevé, pourquoi nous couvre t-il ?

Son attitude est totalement incompréhensible.
avatar
Spencer

Messages : 3
Date d'inscription : 10/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Lucas le Ven 10 Fév - 18:29

Le sol est trop chaud, et me brule les pieds… Je n’en peux plus et je cris à tout rompre:
-C’était la guerre, ça explosait de partout, on a foncé au centre d’Ego diffusion de NeuroteQ pour s’enfuir au plus vite…
-Vous êtes donc tous de NeuroteQ ? répond la voix.
-Heu oui, répond « Jerome » pas tout a fait sur de lui en regardant Duffour.

Duffour prend alors la parole:
- Je suis un cadre de haut rang de chez NeuroteQ. Mon escorte ici présente était chargée de ma sécurité.
- Pourquoi vous être égodiffusé ailleurs que chez NeuroteQ ?
- C'est la procédure, on ne diffuse pas tous les cadres par le même diffuseur, ment allègrement Dufour. Cette assertion est totalement en contradiction avec ce que nous avons vus.

Alors que j’entends Duffour prendre le parti de l’équipe, je reste interdit : Qu’est-ce qui lui prend, pourquoi il les couvre ?
Puis d’un coup ça fait déclic : Merde, j’en reviens pas, il a organisé sa propre extraction ?!?
Hum… Va falloir que je parle avec lui, moi. Finalement j’étais peut-être pas le seul à me sentir pris au piège chez NeuroteQ et a vouloir quitter la boite…

Bref, les explications semblent être convaincantes, car la voix ne se fait plus autant menaçante.

Un Corbeau apparait dans le ciel, et vient se poser prêt de nous, alors que nous insistons a notre tour pour avoir des explications:
-NeuroteQ va nous chercher, et il serait bon pour vous qu’elle nous retrouve rapidement, lance alors le Pr Duffour.

Le Corbeau s’adresse alors à nous :
-Il faut que vous sachiez que les choses ne sont plus les mêmes depuis votre égo-diffusion.

Je le coupe immédiatement :
-Comment ça depuis notre égodiffusion. Il s’est passé combien de temps ? 10mn ? 15 mn ? Je doute fort qu’il y ait eu tant de changement…

Le Corbeau reprend:
-La Terre a été quasiment détruite. Les IA ont quasiment détruit toute l’humanité, où qu’elle se trouve.

-Quoi, les IA ? Mais c’est impossible…

-Les TITANS sont des IA germes. Ils ont atteint la singularité, et sont devenus omnipotent. Ils ont tout ravagé, réduisant a une poignée d’hommes ce qui reste de l’humanité, avant de disparaitre au travers des porte de Pandore, sorte de portails extra-système solaire.. Nul ne sait quand ils reviendrons.
La Terre n’est plus accessible, c’est une zone interdite.

-Mais quand ? Quand est-ce arrivé ? Combien de temps somme nous resté en sommeil ?

-10 ans. Vous êtes restés en sommeil pendant 10 ans. réponds le corbeau.

Je repense à ma famille, mes amis, ma vie. Tout ça a disparu. Je revois ces hommes arriver et assommer le Pr, Je me revois saisir ma chance en partant avec eux… tout ça c’était il y a à peine quelques heures pour moi… 10 ans pour le reste du monde… Et aucun terrien n’a survécu.
Mon coeur se serre, comprenant que je suis seul, tout seul, complètement perdu.
J’imagine que les autres doivent avoir les mêmes pensées en voyant leur visage se fermer…


Dernière édition par Lucas le Ven 9 Juin - 10:45, édité 2 fois
avatar
Lucas

Messages : 34
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par John le Ven 10 Fév - 18:30

Bon maintenant, vous comprenez bien qu'en échange de votre d'un ré-enveloppement , j'ai un service a vous demander. Mais avant de vous en dire plus j'aimerais être sur a 100% que vous comprenez bien le marché. Les morphes pour les re enveloppement sont assez rares et maintenant que la terre n'est plus, beaucoup de personne sont en attente. Le service que je vous demande est a votre portée, si vous avez réussi à quitter la Terre, vous devriez réussir facilement cette mission. mais rassurez vous je suis un homme de parole, une fois cette mission terminée, ces morphes vous appartiendrons.

Nous nous regardons, on ne se connait pas vraiment , et nous voila liés pour une mission, nous n'avons pas vraiment le choix d'accepter. En cas de refus il va nous laisser moisir ici , même pire nous débrancher pour toujours...

Nous acceptons tous la mission, un petit sourire ce dessine sur son visage

- Vous avez fait le bon choix. Vous ne le regretterez pas, donc je vais vous expliquer en quoi cette mission consiste. Alors voila, depuis quelques temps, on peut trouver  une nouvelle nano drogue nommée Lotus Rouge, qui permet de se connecter  à un jeu en réalité augmentée (RA), au travers ce celui-ci les joueurs doivent remplir des missions. Ce jeu est de plus en plus prisé. Ce Lotus rouge n'est pas dangereux, mais voila depuis plusieurs jours circule une nouvelle souche plus virulente, qui a déjà causé la mort de deux personnes (Edith Drumond et Jonas Fen).
Votre mission sera de m'apporter un  échantillon de la souche modifiée. J'aimerais également savoir d’où elle provient et son circuit de distribution.
Le meilleur endroit pour commencer votre mission est le quartier Little Shangaï (Un mégalopole de 37 millions d’habitants de Valles New Shangaï) ,Edith et jonas étant tous les deux morts là-bas cela me semble un bon point de départ. D’après ce que je sais un gang nommé les crocs du serpent est lié au trafic de lotus rouge.

Ha, juste une dernière chose, il est évident que je me suis crée une assurance, donc n'essayez pas de fuir avec mes morphes. N'imaginez pas vous enfuir et ne pas faire votre part du marché...

Cela fait beaucoup d'information en peu de temps, mais notre priorité est de retrouver des morphes, il pourrait nous raconter n’importe quoi, je pense qu'on ferait quand même sa mission.

- Et si nous collaboration est fructueuse, nous pourrons, si vous le désirez continuer à travailler ensemble, maintenant nous pouvons lancer le processus
avatar
John

Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Wen le Ven 10 Fév - 18:31

Cette sensation d'occuper un corps qui n'est pas le sien est toujours extrêmement déstabilisante. Je regarde d'abord mes mains. Je ne les reconnais évidemment pas. Il va me falloir un peu de temps avant de les accepter comme miennes. Au moins ils ont respectés mon sexe d'origine. Cette enveloppe me plaît assez même si Mars n'est pas vraiment l'endroit où j'ai l'habitude d'évoluer, j'apprécie la faible gravité de la planète. J'apprécie aussi la modification génétique du morphe qui permet de respirer sans appareillage supplémentaire.

Et puis il y a l'essentiel … Je suis connecté au réseau. Cette sensation est extraordinaire. Je n'ai aucune limitation. Je peux afficher ce que je souhaite, lire ce que je veux, discuter avec qui je veux… Je suis libre !!!

Une petite alarme me rappelle cependant ma situation. Il s'est passé dix ans. Dix longues années. NeuroteQ n'existe plus, en tout cas pas sous la forme que je connaissais. Je n'ai plus aucun contact et surtout … plus de muse. Comment faire sans ce petit assistant personnel qui connaît mieux ma vie que moi ! Bien plus que le fait d'investir un nouveau corps, l'absence de muse me rappelle ma situation précaire. Et j'imagine que pour les autres c'est pareil ! C'est comme si j'avais été télétransporté dans un conclave au Vatican mais entièrement nue. Le sentiment de malaise se transforme en vertige. Je vais devoir faire l'acquisition d'une nouvelle muse mais surtout la configuration va prendre des années. Et puis sera t-elle aussi performante que Roman, mon ancienne muse ?

Nous sommes tous hébétés en salle de ré-enveloppement et chacun se regarde comme s'il ne se connaissait pas. Même si dans mon cas c'est la réalité, j'imagine que pour le groupe de mercenaires ce n'est pas le cas. Un changement de morphe n'est jamais anodin mais là nous avons tous perdus dix ans de notre vie. Alors dix ans ce n'est pas grand-chose mais nous avons perdus aussi notre planète mère. Même si le récit conté par Iago ne collait pas vraiment avec ce que nous avons vécu il y a quelques heures, les conséquences sont terribles, surtout pour les autres. Au rythme des connections  des uns et des autres j'entends des «  oh non plus de contact » ou bien des « comment ça ce réseau n'existe pas … »

Je comprends rapidement que certains ont perdus bien plus que dix années de vie.

Au bout de longues minutes, nous sommes pris en charge et emmener dans ce qui ressemble à des chambres d'hôtel. Nous pouvons demander ce que nous souhaitons, dans la limite du raisonnable, pour mener à bien notre mission. Chacun d'entre nous commande une nouvelle muse. Pour ma part je demande aussi un brouilleur et un peu de matériel de communication. Autant avoir du matériel tant que nous pouvons le commander facilement.

La commande est honorée étonnement vite. J'inspecte le matériel et tout me semble correcte. Ce soir, chacun vaque a ses pensées, recherchant peut être un membre de la famille encore en vie …

Le lendemain matin, le briefing entre nous commence. J'avoue que je n'ai pas été assez attentive. Je ne suis pas militaire et c'est mon premier briefing pour une mission IRL. Je me sens plutôt stressée mais je retiens que nous allons faire deux équipes. La première sera composée des mercenaires. Spencer et sa bande seront chargés de d'enquêter sur le gang des crocs du serpent et nous serons chargés d'enquêter à l'Apophis, ce club de Parvati où la strip teaseuse a été agressée. Les deux équipes se sépareront dès le voyage en train au cas où. Au cas où quoi ? Je n'arrive pas à l'imaginer mais ce sont eux les professionnels et vu la situation où je suis, il vaut mieux suivre.

Le lendemain le départ est donné tôt afin de rejoindre Valles New Shangai. Nous prenons le train. Comme cette nouvelle vie va me paraître excitante ! Nous nous regardons tous sans un mot. Je sors le brouilleur et le met en marche ostensiblement.

- euh, hum, je pense que certaines conversations ne devraient pas être entendues. Et, euh, je pense humblement que celle ci en fait partie. Aussi je vous propose d'évoquer nos sujets avec ce brouilleur en marche. A la fois pour les gens dans ce train, mais aussi … euh, pour Iago, dis-je avec timidité.

Ainsi nous faisons connaissance. Il y a Lukas, un chercheur de NeuroteQ, mais aussi Dufour, son patron visiblement. Nous avons aussi John, un ranger martien et moi même. Je me présente comme chargée de communication chez NeuroteQ mais ce terme est mal compris. J'explique alors chargée de communication mais pas publicitaire, enfin de la communication pour que deux entités de NeuroteQ puisse communiquer de manière sécurisée. Mon explication ne semble pas les convaincre. Mais c'est pourtant ce que je fais.

Après les présentation d'usage, nous nous répartissons le travail. Les chercheurs s'occuperont d'approfondir nos connaissances sur le lotus rouge. John cherche des informations sur la manière dont se déroule le jeu et pour ma part je crée un réseau sécurisé pour que nous puissions communiquer entre nous sans que nos conversations soient lisibles. Un sacré boulot de runner…

Nous arrivons à Parvati et nous descendons à notre hôtel. Nous mettons alors au point un plan. Nous irons dans le clus Apophis, Dufour et John se ferons passer pour des agents d'assurances pour pouvoir interroger la strip teaseuse. Lukas et moi nous serons dans le club pour observer. Je me chargerai aussi des communications entre les deux équipes…

Comme c'est fun !!!
avatar
Wen

Messages : 20
Date d'inscription : 22/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Silviu Proca le Ven 10 Fév - 18:33

Le plan élaboré est que John et moi-même nous présentions au club Apophis en tant qu'agents d'assurance pour interroger Wendy, la "danseuse orientale" qui a subit l'agression de Jonas Fen, une des victimes du Lotus Rouge. Le pitch est que nous cherchons des détails que la police n'aurait pas forcément notés et qui nous permettrait comme tout bon assureur de ne pas payer la police d'assurance. J'avoue que ce petit jeu de rôle m'amuse. Un petit rayon de soleil alors que je me retrouve pris dans un destin complètement hallucinant depuis quelques jours. Enfin quelques jours pour moi, une décennie pour d'autres.

Le club Apophis correspond en tout point au lieu auquel je m'attendais. Sombre mais pas trop, peuplé d'une faune tatouée de serpent mais pas au point de faire fuir le chaland qui vient perdre quelques crédits pour quelques heures d'évasion. Nous nous adressons au barman qui dans ce genre d'établissement fait souvent autorité pour lui conter notre histoire. Il ne semble pas très enclin à faire venir la petite pour faire "avancer l'enquête" mais fort heureusement en monnayant une heure de show privé il ne voit pas de mal à ce qu'on pose des questions afin que chacun puisse remplir son devoir civique concernant l'enquête.
Rendez-vous pris on nous conduit dans une petite alcôve isolée et moins de cinq minutes plus tard Wendy apparait. Surprise d'avoir affaire à deux hommes, elle démarre néanmoins son show, probablement habituée à gérer les groupes.
Elle n'est pas très grande, mais les voiles qui l'habillent ne cachent pas ses longues jambes et laissent deviner des formes généreuses.  Alors qu'elle commence à se déhancher, avant que nous nous laissions prendre au jeu de l’envoûtement, nous la coupons dans son délire artistique pour lui exposer que nous sommes des agents d'assurances et que nous avons à lui poser quelques questions sur son agression.
[Je ne me souvient plus des trois questions Sad ]

Tout à coup des cris retentissent dans le bar. Nous mettons fin au meeting privée et nous dirigeons vers la salle principale. Nous avons juste le temps d'apercevoir un homme sortir en trombe un couteau ensanglanté à la main. A une table, un des gars aux tatouages de serpent qui discutait avec une femme au morphe haut de gamme a la gorge tranchée. Avec John, courageux mais pas téméraires, nous décidons de quitter l'établissement au plus vite et surtout avant l'arrivée de la police. Lucas et Wen font de même.


Dernière édition par Adrien Dufour le Dim 12 Fév - 15:06, édité 1 fois
avatar
Silviu Proca

Messages : 34
Date d'inscription : 20/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://minibattlefield.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Crush le Ven 10 Fév - 18:34

Equipe A – Heu… je ne suis pas bien les aventure de l’équipe B 

Notre enquète nous a appris  que c’est le gang des crocs du serpent qui contrôle le trafic de lotus rouge. Leur QG est le club Apophis, et tous les membres ont des tatouages de serpent sur le bras.
C’est l’équipe B qui est en mission dans le club pour en apprendre un peu plus. Effectivement, ces gringalets ont plus de chance d’avoir des infos que nous. Avec nos gros bras, on risquerait surtout d’obtenir quelques coups et un tas d’emmerde. Et si la police nous tombait dessus… Arf, vaut mieux pas y penser et se la jouer discret pour le moment.
On zone dans la rue, pas loin, et Spenser reçoit un appel de la Team « petit bras »
Merde, ils sont en directe pour voir un de ces tarés de joueurs en pleine action d’assassinat.
Les yeux de Spencer passent dans le vide tout à coup, il est plus là. Il est en train de pirater le club :
Récupération de la vidéos surveillance, et suppression des 15 dernière minutes, histoire de ne pas laisser de traces de Team « Bras cassés ».
Ces yeux sortent du vide :
- Paolo Derache. C’est lui qui vient de commettre un meurtre à l’instant.
-Les mecs, on fonce chez lui, se mettre en planque.
avatar
Crush

Messages : 3
Date d'inscription : 10/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Raven le Ven 10 Fév - 18:35

Nous sommes embusqués devant l'appartement de Paolo. Le coin est plutôt calme avec pas trop de caméra à l'horizon. Soudain notre homme se pointe.
Après réflexion nous décidons de pirater son appartement. Spencer s'y connecte sans trop de mal. Son appartement est assez classique: une chambre, un salon-cuisine ainsi qu'une salle de bain. Les pièces sont sommairement équipées et meublées. Les murs sont suffisamment modernes pour être équipés écran avec réalité augmenté, le minimum de nos jours. Le plan est d'attendre le bon moment pour lui envoyer un message de la part de "Set".

Nous attendons qu'il se connecte au jeu, et autant dire que nous n'attendrons pas longtemps, pour interférer et lancer notre message. Une image de Set apparaît sur les murs du salon.
- Bienvenue Paolo... ssshss... ta dernière mission à été remarquablement ... ssshss... accomplie ! Dans ma grande bonté .. ssshss... je vais t’accorder.. ssshss... un bonus spécial ! Il te sera utile pour les prochains level... ssshss... Mais je n'en dis pas plus maitenant .. ssshss... viens récupérer ta récompense à l'adresse qui s’affiche.. ssshss... Oui viens .. ssshss...
Nous nous rendons au point de rendez-vous dans une ruelle tranquille...
avatar
Raven

Messages : 10
Date d'inscription : 25/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 03 du 22/01/2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum