brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Message par MJ le Mar 19 Sep - 18:07

Flashback 10 mois plus tôt, la mission de Iago qui a permis à tous d'être libre

1] Briefing de Iago en virtuel : une petite colonie de l’arrière pays martien ne donne plus signe de vie. Or Jason Brick, un scientifique revenu récemment d'une expédition de gatecrashing y réside. Coïncidence ? il faut enquêter et savoir s'il n'y a pas eu contamination de la colonie par quelque chose qu'aurait ramené Brick de son voyage, malgré les protocoles très stricts qui entourent les expéditions extra solaires. ==> Toussaint

2) Enquête rapide sur Brick, découverte de ses liens avec l'hypercorp Gatekeeper et voyage jusqu'à la colonie. En chemin tempête de sable et rapprochement John / Lucas. En arrivant coup de théâtre : la colonie est en quarantaine par L'hypercorp Pathfinder (celle qui possède la porte de pandore de Mars...) ==> Nico

3] Infiltration pour entrer dans la colonie et localiser le labo de Brick. Toute la colonie est morte, découverte du pot aux roses : il a ramené ce qui s'est révélé être une xénoplante aux propriétés très interessantes :  rend plus fort et plus intelligent mais visiblement on en meurt au bout de 3 semaines (ce qu'il ne sait pas). une gamine contaminée est découverte et tuée sans remord par Wen... Découverte du rdv de Brick avec des indépendantistes du Mouvement (=barsoomiens) pour leur vendre la caisse de plante qu'il a. Split du groupe en 2 équipes pour fouiller les données du labo (Spencer, Dufour et Lucas) et retrouver Brick (les 5 autres)  ==> Julien

4] l'équipe B s'exfiltre vers le lieu de rdv puis John passe un coup de fil à Luke, un responsable barsoomien qui lui donne rdv. on lui montre les vidéos montrant le calvaire des utilisateurs de la plante. john le connait visiblement personnellement et discute avec lui en privé. anecdote avec wen. les barsoomiens acceptent de rendre la caisse de xénoplantes...  ==> Jérome

5] Irruption soudaine de Pathfinder qui annonce qu'ils ont fait prisonnier le groupe A et qu'il faut leur rendre la caisse. Bataille (attention au côté épique, pathfinder et les barsoomiens n'ont pas mis des moyens dantesques dans cette histoire pas de tanks) qui au final se solde par l'extraction du groupe A et la fuite des PJ dans le désert martien avec les barsoomiens. IAgo les libère mais Pathfinder ne va pas les porter dans leur coeur.... Ia  ==> Romaric
avatar
MJ
Admin

Messages : 107
Date d'inscription : 19/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Message par MJ le Mar 19 Sep - 18:10

A vous de jouer !
avatar
MJ
Admin

Messages : 107
Date d'inscription : 19/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Message par Lucas le Mer 20 Sep - 14:33

Ca ne me plait pas beaucoup de travailler pour ce Iago, mais sa proposition est de loin la meilleure que l’on m’ait faite… Enfin pour peu que je réussisse et survivre. Mais le risque en vaut la chandelle. J’ai été employé d’une corporation : Le discours était le même, un peu plus sophistiqué, et au début cela me plaisait : Travaille pour nous, et tu auras un morphe de qualité, un salaire motivant et une qualité exceptionnelle. Sauf qu’avec les conditions de vie actuelle, la vie Martienne n’aura rien de commun avec la vie sur Terre, et les propositions ressemblaient à de l’esclavage.

J’ai souhaité quitter NeuroTeq pour ma liberté, il est temps de saisir ma chance.
Jason Brick !
Un scientifique, comme moi. Un gatecrasher. Un de ces aventuriers qui voyage au travers de ces portes, nouvelles pour moi, à la recherche de trésors. Celui-ci a des diplômes d’étude en xenobiologie, xenobotanique, en xéno… enfin ce qui touche à l’extra-terrestre.
Nos recherches nous apprennent qu’il travaillait pour une Hypercorp du nom de GateKeeper. Une corpo qui finance ces aventuriers pour qu’ils trouvent de nouvelles ressources (minerais, gaz, végetaux, etc) exploitable à terme. En contrepartie, les gatecrasher toucheront un intérêt sur leur découverte. Cela pourrait se montrer lucratif, pour un chanceux. Mais je pressens qu’il y a beaucoup plus d’accidents inexpliqués que de succès.

Le village de Brick est à 3 jours de route. On s’occupe donc de préparer notre expédition avec tout le matériel nécessaire, puis on prend la route dès que possible.
John semble connaitre un peu le coin et c’est donc lui qui est dans le camion de tête. On avance bon train, gardant un œil sur les radars embarqués. Nous ne sommes apparemment pas suivis. Cependant, il ne serait pas difficile de suivre nos traces de loin. Nous laissons derrière nous un épais nuage de poussière rouge, si typique de Mars. Nous traversons une large plaine,  puis sinuons entre des haute montagnes. Le soir, nous bivouaquons, et je prends vraiment conscience de la faible gravité alors que je me dégourdi les jambes. C’en est même amusant. Une pensée fugace pour ma vie perdue il y a si peu de temps. C’était hier. Enfin pour moi. 7 ans déjà ont passé en vrai. Je mets ça de côté, ce n’est pas le bon moment pour sombrer dans la nostalgie.
Nous reprenons la route le lendemain, toujours à bonne allure. Toujours rien au radar. Cependant, je vois les yeux de John qui se froncent.
Un problème John ? m'enquis-je ?
Hum, je ne sais pas. Le ciel est un peu sombre par-là, ça ne me dit rien qui vaille. Il jette un rapide coup d’œil à la carte, et nous changeons légèrement de direction. Nous roulons bientôt auprès d’une immense faille large de plusieurs dizaines de mètres, au fond sans fin.
John avait vu juste : Le vent commence à souffler, de plus en plus fort, la poussière devient de plus en plus dense et nous y voyons de moins en moins.
On s’arrête ! Faut se mettre à l’abri, tout de suite ! Garez vos camions en marche arrière à 15m de la faille, puis lancez vos câbles remorqueurs dans le vide. Nous nous en servirons pour descendre dans les profondeurs et nous mettre à l’abri de la tempête.
Les consignes de John sont bien respectées, et nous descendons les uns derrières les autres répartis sur les 2 câbles. Une fois bien descendus, d’une centaine de mètres je dirais, nous nous employons à monter des tentes contre la falaise pour bivouaquer ici cette nuit. John ne perd pas une minute et aide l’équipe Wen/Crush à monter la sienne avant de terminer par la nôtre. De l’autre côté Anton et Duffour s’affaire à monter la leur avec l’aide de Spencer, bien à l'aise sur ce terrain.
Nous passerons la fin de la journée et la nuit dans ces espaces exigus. Nous aurons eu le temps de faire un peu plus connaissance John et moi, et le tintement de nos bières, trinquant à la réussite de la mission, cassant parfois le bruit du vent violent qui sifflait dans la faille.

Au lendemain, nous plions bagages, déterrons nos camions pris sous le sable, et reprenons la route. Il n’y aura pas eu de dégats, si ce n’est un déchirement dans la toile extérieur de notre tente.
On rattrape le temps perdu, et nous rapprochons rapidement du village.
D’un coup John pile et met le camion à l’arrêt. Un écho sur le radar. On rebrousse un peu chemin, puis John et Crush partent en éclaireurs à pied. Ils montent une petite butte un peu plus loin, en toute discrétion, puis reviennent quelques instants plus tard :
Ok. Le village est sous surveillance, les mecs – Dit Crush.
Il y des véhicules et des hommes sur place à bonne distance. Et on reconnait le logo de l’Hypercorp Pathfinder !
avatar
Lucas

Messages : 34
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Message par Silviu Proca le Jeu 28 Sep - 21:57

Nous montons une opération à la nuit tombée. Spencer hack le système de sécurité, Anton et Crush partent en éclaireur. Ils neutralisent deux gardes corporatistes puis nous font signe d’avancer, ce que nous faisons avec Wen et Lukas, sous bonne escorte de John. Nous nous apercevons avec stupeur que des corps sont étendus dans la rue recouvert par des bâches aluminium. Wen relève une bâche et nous voyons une personne très affecté, les yeux encore injecté de sang et la bave aux lèvres. Nous nous planquons pour échapper à un garde puis pénétrons dans le laboratoire que nous avions repéré. Nous n’avons pas beaucoup de temps avant que l’on s’aperçoive de notre présence alors chacun de nous se mets au travail alors que John monte la garde.

Et c'est moi qui l'ai trouvé. J'ai d'abord entendu quelques bruits discrets, et d'abord pensé que c'était un rat ou un chat, mais j'ai finis par trouver la petite. Elle était en larmes, perdue, cachée sous le lit du scientifique. Elle a d'abord réagit avec violence quand John s'est approché, le repoussant et le projetant à quelques mètres. Ses yeux étaient injectés de sang dans des proportions moindres que les hommes que nous avions vu sous les bâches mais nous avons tout de suite fait le rapprochement. J'ai essayé de lui parler, calmement avec psychologie, et je suis parvenu à la calmer. La petite est finalement sortie de son refuge et nous a raconté en pleur ce qui s'était passé, ce que sont devenu les gens, et de cette poudre qu'elle avait respiré en cachette simplement par jeu. Après l'avoir calmé nous avons tous repris nos recherches mais il n'a pas fallut longtemps avant qu'elle ait des soubresauts étranges et des accès de violences incontrôlables.
Nous nous sommes regardé sans savoir que faire et c'est Wen qui s'est proposé de régler le "problème". Nous savions tous qu'il n'y avait pas d'autres solutions mais ne souhaitions pas agir. Tous sauf Wen. J'imagine que cela l'a grandement affecté comme nous tous, mais il ne l'a pas montré.

Cette visite au laboratoire nous aura au moins permis d'apprendre que Jason avait rendez vous avec les Barsoomiens pour leur vendre la caisse de xenoplante. John, ayant des contacts avec eux, est repartit avec l'équipe voir les indépendantistes nous laissant Spencer, Lucas et moi pour continuer les recherches.


Dernière édition par Silviu Proca le Sam 14 Oct - 11:59, édité 1 fois
avatar
Silviu Proca

Messages : 34
Date d'inscription : 20/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://minibattlefield.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Message par John le Jeu 28 Sep - 21:59

Suite aux recherches effectuées par Spencer, nous apprenons qu'un échange doit avoir lieu avec un agent de la ligue Tharsis.

Je prends la parole :
Je me rappelle que cet homme était déjà recherché, du temps ou j’étais ranger!  il fait parti des factions les plus extrémistes.  
Notre homme a déjà pas mal d'avance sur nous.
Nous allons partir avec Wen, Anton et Crush.
Vous autres, restez ici !


Nous partons et nous nous dirigeons vers le lieu de rendez vous. Je profite de ma connaissance des lieux pour gagner du temps et nous arrivons assez vite près de la base où le rendez-vous doit avoir lieu.

C'est une petite battisse avec une seule porte et un interphone
- Laissez moi faire! je me dirige vers l'interphone.  plusieurs minute plus tard, je rejoins le groupe. Wen vient avec moi. Vous deux rester la. On ne sait jamais.

Le porte d'ouvre sur un ascenseur , un soldat est déjà à l’intérieur, il se tient sur ses gardes. Nous rentrons, et nous descendons sous bonne escorte.

Les portes s'ouvrent sur une vaste pièce:  je reconnais l'homme qui se tient debout au fond de la salle.

- Bonjour, nous sommes venus vous avertir d'un risque sur l’échange  qui doit avoir lieu. L'arme qu'on vous propose va vous causer des effets secondaires assez problématiques, pour étayer mes propos je lance les videos que l'on a pris.

- Il ne nous a par parlé de ca. On va vite lui regler son compte

- Juste une chose, nous avons bessoin de recuperer les plantes

--???
Je m’approche de lui , et lui parle de facon a ce que Wen ne puisse entendre notre discutions, avant que j'ai pu conclure, elle approche et intervient.
Il recule, et fait un geste, je vois 2 gardes surgir.
- Rappelle toi de ce que j'ai déjà fait !

il hésite , et fait signe à ses hommes de baisser leurs armes.

- Ok, vous aurez les plantes, lâche-t-il à contre-coeur. Son ton me fait bien comprendre que si on le double, il saura me le faire payer.
avatar
John

Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Message par Wen le Lun 9 Oct - 21:21

La tension est palpable dans la caverne barsoomienne. J’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas mais je n’ai pas compris quoi. J’ai bien cru que la martien allait nous vendre mais John a sauvé la situation. Visiblement il connait ce gars et ils se doivent quelque chose. Je ne comprends pas bien leur relation mais en tout cas i s’est passé quelque chose que je n’ai pas compris. Je n’ai pas vraiment le temps de tirer des conclusions. UN tir de semonce part à l’extérieur de la caverne. Le bruit est assourdissant. Sans doute que l’intention des tireurs est juste d’attirer notre attention … C’est plutôt réussi !
- Les plantes que vous détenez sont la propriété de Pathfinder corporation. Nous détenons le titre de propriété. Nous le diffusons en ce moment même sur un canal restreint à vos muses. Sortez et nous vous remettrons vos éléments organiques en un seul morceau. Vous avez cinq minutes.
Le décompte se lance sur mon afficheur rétinien …
C’est alors que je constate le professionnalisme d’Anton. Il passe sur un canal crypté mais la plupart de ses ordres il les passe en faisant des gestes des mains. Il dispose crush et son équipe aux ouvertures de la grotte. Les barsoomiens ont l’air disposé à collaborer puisque les plans de la grotte s’affichent sur nos afficheurs.
Je suis un peu interdite. Je sens que ça va passer à l’action mais je ne sais que faire. Je me vois contrainte de regarder les pros se préparer à l’assaut.
Les barsoomiens scannent l’extérieur et très rapidement obtiennent les positions de nos compagnons. Ils sont dans un blindé à l’extérieur. Il y en a trois. Le positionnement n’est pas un hasard. Ces gars là sont des militaires avertis. Juste avant la fin du décompte envoyé par Pathfinder, ils sont prêts. C’est le déluge. Un tir de barrage part de la caverne et arrose littéralement de feu les blindés ennemis. Entretemps je n’ai pas vu l’équipe d’Anton partir par une sortie dans la roche martienne. Ils arrivent à couver, proche du blindé dans lequel nos compagnons sont sous bonne garde. Le blindé a subi de gros dommages dans sa structure et il est aisé pour Anton d’accéder à l’intérieur. Sans doute un obus perforant…
Les scientifiques sont tirés du blindé et Anton, tout en couvrant ses hommes, entame un repli stratégique vers la grotte barsoomienne. L’opération n’a duré que quelques secondes mais déjà Pathfinder pilonne la grotte de nos alliés de circonstances.
La grotte perd de gros blocs de roche martienne et les barsoomiens nous guident vers le fond de cette grande pièce. Sous une gravité terrestre, cette pièce n’aurait sans doute pas pu exister. La masse de roche se serait écroulée. Mais sur Mars pas de souci.
Nous arrivons proche d’un tunnel et quelques capsules d’évacuation nous attendent.
- Montez, la sortie de ce tunnel est à 200 mètres mais au fond d’un canyon. Il y a peu de chance que des drones nous repèrent. Le vent martien devrait couvrir notre retraite.
Et nous voilà parti vers la liberté mais surtout devant de graves ennuis car il y a peu de chance que Pathfinder accepte cette cinglante défaite en bon perdant…
avatar
Wen

Messages : 20
Date d'inscription : 22/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 11 du 17/09/2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum