brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par MJ le Mer 17 Mai - 11:51

1] Discussion sur comment aborder Eve et ses crocs du serpent. Lucas insiste pour rencontrer Eve en personne, décision de faire la rencontre au club Apophis le soir même. Entre temps annonce d'une descente de police à l'ancienne planque : Anton est en fuite, un d'entre eux est mort, et 2 sont arrêtés !
==> Jerome (insister sur le fait que John sait pertinnement qu'il ne s'agit pas d'un hasard...)

2] Rencontre avec Eve au club. Après avoir donné le plant de Lotus Rouge, Garth et ses sbires emmenent Lucas dans l'arrière salle. En mentionnant que le LR a été modifié, Eve interrompt la conversation et le ton monte entre elle et Garth, ce qui laisse supposer qu'elle n'est pas le patron ! Elle obtient quand même un tête à tête avec Lucas. Il indique que Iago veut mon commerce et qu'ils sont prêts a rendre les autres plants en échange de nouveaux corps mais elle ne sait pas qui est Iago... grosse inquiétude sur si on a pas misé sur le mauvais cheval ! Lucas reprend ses esprits, et mentionne son morphe, son égodiffuseur privé et donc qu'elle a de gros moyens. Elle indique que malgé leur force ils ont cru qu'il y avait un gros poisson au dessus d'elle mais qu'ils n'en savent rien... lucas lui cloue le bec en rétorque qu'elle ne sait pas qui est Iago et qu'elle ment mal (ou un truc du genre). Au final, on convient de se recontacter pour sceller un accord et Garth accepte à contre-coeur de laisser partir Lucas
==> Nico

3] Appel de Iago qui demande où ça en est. Wen explique qu'il y a eu une descente de police à la planque et que la moitié du groupe a été capturé et qu'ils ont besoin de temps. Grosse pression de IAgo, ils ont 24h pour réussir... Juste après (coincidence ?) Dufour annonce que la 3eme faction l'a contacté pour lui dire qu'ils veulent discuter avec le groupe !
==> Julien

4] Réunion en RV avec la mystérieuse Proca de la 3eme force, qui leur propose de faire tomber Iago en échange de nouveaux corps, d'une nouvelle identité et d'une égodiffusion dans l'endroit du système de leur choix. Sensatio nde déjà-vu et grosse suspicion du groupe qui pose plein de questions pour se rassurer... Proca répond aux questions, annonce que ça ne sera pas facile de convaincre Iago de venir en physique car il est paranoiäque et leur envoie un profil psychologique très fourni pour les aider.
==> Romaric

5] Sitôt raccroché, Wen révèle qu'il pense que Iago = IAG Odin un projet français de cybersécurité, ce qui explique qu'il n'ait pas envie de s'yncarner physiquement. Discussion d'un plan pour le forcer à le faire : jouer le côté "on a peur" et que de toute façon il ne craint rien car le groupe n'a pas de contact, pas de matériel, rien qui puisse le menacer. toute la difficulté est de ne surtout pas lui laisser la moindre suspicion qu'il y a une embrouille sinon il preferera perdre le Lotus Rouge du coup il faut ne pas le menacer tout en lui faisant comprendre qu'on pourrait detecter un imposteur s'il décidait d'envoyer un sbire à sa place. Pas simple !
==> Jerome

6] Conversation avec Iago en mode "on a peur" mais il refuse de venir personnellement mais propose de débloquer un des persos pour montrer sa bonne foi... la tension monte car sa proposition est très sensée... dufour "accepte" et wen "s'insurge" dans une tentative de jouer le "et pourquoi ce serait pas moi qu'on debloquerait au lieu de dufour". Au final, on joue la carte du "on est seuls, sans ressources et de toute façon tu choisis le lieu et tu peux te forker et envoyer ton fork donc tu ne risque RIEN à venir" en sachant pertinemment que ce n'est pas le cas car il est parano et ne veut pas se forker ! il est donc coincé et accepte. Ouf ! On prévient Proca que c'est bon
==> Nico

7] Rencontre avec Iago dans un immeuble de bureau, embrouille avec séparation du groupe et grosse tension avec les mercenaires oxydés engagés par IAgo : il s'agit de forks d'Anton, Crush et John !! Scène sur le toit où Wen tente d'expliquer aux forks que IAgo les réinstancie mais c'est peine perdue. intervention d"un sniper de Proca et fusillade sur le toit. IAgo tente de s'envoler avec son morphe neoavien mais attraper au vol par Wen. grenade renvoyé à Anton par John, morphe nuéenoïde qui attaque mais la cavalerie arrive, et IAgo est capturé.
==> Julien

8] Scène finale dans un entrepot, tension dans l'équipe 3eme faction, qui encercle le groupe... "concernant votre paiement, il va maheureusement y avoir un problème" dit Proca. John se prend une balle en pleine tête de son sbire ! Wen tente une prise sur son sbire mais sans succès, Lucas par contre arrive à prendre l'arme de son sbire et menace de le tuer. Proca annonce que les joueurs sont des forks d'eux mêmes avec 9 mois de décalage, et que malhreusement il est impossible de les laisser partir ou de les fusionner il y a eux 9 mois d'écart ce qui est bien au delà des 0.1% de différence admise pour fusionner. Dufour annonce alors que ça ne sert à rien de resister et que la meilleur chose à faire c'est de les laisser faire !!! Tiens il n'a pas de sbire qui le menace, enculé ! Lucas lui tire dessus mais rate, John V2 abat Lucas qui est presque mort mais rampe pour s'échapper. john v2 laisse tomber et regarde le cadavre de john v1 avec émotion. wen v2 demande à wen v1 s'il arrivera à accomplir leur rêve commun, il répond oui et wen v1 demande alors à ce qu'il le tue ce que refuse wen v2 mais qu'il finit par faire. Fondue au noir...
==> Romaric  (insister evidemment sur l’ambiance émotionnellement chargée de la scène)

PS il faut mettre le paquet sur ces CR car ils doiventt vraiment rendre l'ambiance de cette grande séance.
avatar
MJ
Admin

Messages : 80
Date d'inscription : 19/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par John le Sam 20 Mai - 11:57

Nous sommes tous réunis. L'autre moitié du groupe ne nous à pas encore contacté, donc il n’ont pas encore rencontré Iago.

- Nous devons prendre contact avec Eve. Et pour cela , nous pouvons la contacter via un forum. Propose Adrien.
Wen ne semble pas d'accord. Nous devrions l'appâter en lui déposant un plant de lotus. Et lui donnant rendez-vous à un autre endroit pour discuter de notre proposition.
-je trouve ça trop compliqué. Pourquoi ne pas l'avoir directement au bar, réplique Lucas
J'interviens
- tu es sur Lucas, tu veux te jeter dans la gueule du loup sans couverture. ( Il a peut-être envie de mourir ??? )
- Wen ,pourrais venir en cas de problème
-Si on peut éviter de griller ma couverture, pour l'instant ça serait sympa. Je vous rappelle que vous vivez tous sur mon salaire !
- il faut rester sur l'idée de garder nos distances, même s'ils pensent que l'on doit être balèze (pour rappel ,on est rentrés chez eux . on à buter les gardes et tout ça sans laisser de trace),mais en face to face, ça risque de déraper.
Wen me fait un signe. Je lis son message.

- Regarde cette news !!!!

Ma muse , me redirige vers l'information envoyé par Wen , un article de fait divers de la presse local "NewShanghai Information"

-Une descente de police tourne mal.

Tot dans la journée, la police a retrouvé la trace des plusieurs individus . Plusieurs coup de feux ont été entendus par des témoins.
Selon la nos information , une personne serait morte et une autre personne serait en fuite.
La police a arrete les 2 autres complice..
La personne recherchée un certain "Anton" est toujours activement recherchées  


Et bah , j'espère qu'Anton ne va pas débarquer comme ça.

Nous partageons cette information avec le reste du groupe, à ma grande surprise, Lucas et Adrien ne se doute de rien de notre implication dans cette opération.
Wen, propose de signaler a la police la présence d’Anton, mais après  réflexion on décide que ce n’est pas une bonne idée .

Nous repartons sur nos discussions, Lucas ne lâche pas son envie de voir Eve en direct. Même si personne n'est pour cette action. Personne n'est vraiment contre et comme Lucas et volontaire, nous cédons et décidons donc de laisser Lucas aller voir Eve au bar directement. Seul à seul.


Dernière édition par John le Jeu 1 Juin - 21:00, édité 1 fois
avatar
John

Messages : 21
Date d'inscription : 20/10/2016
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par Lucas le Lun 22 Mai - 15:09

Je me présente au club, L’Apophis.
Ce n’est pas le genre d’endroit que j'avais l'habitude de fréquenter, mais voilà plusieurs jours que je viens ici régulièrement pour les besoins de l’enquête,
et je commence à m’y sentir à l‘aise
Je m’approche du bar, et commande 2 verres.
Mon regard s’égare sur la scène. Wen danse.
Admirablement en fait. Je n’y avais pas prêté attention jusqu’à présent, mais ses gestes sont fluides, sa voix harmonieuse, et le temps d’un instant, je me laisse emporter par son spectacle quelque peu hypnotique. Je sors de ma rêverie au bruit des 2 verres que l’on pose sur le comptoir, devant moi, et règle son dû au barman. Je ballais le club des yeux, et trouve Eve, en retrait dans le fond de la salle avec ses acolytes des Crocs du Serpents. Garth, ressemble à ce qu’il est vraiment : un garde du corps aux aguets.

Je prends une bonne inspiration, une dose d’auto-persuasion, saisis les 2 verres, et me dirige aussi confiant que possible vers le groupe.
Arrivé à quelque pas, l’un des mecs me barre le passage, et me demande ce que je veux.
« Je voudrais m’entretenir avec la dame », lui dis-je, fixant Eve du regard.
-Tu veux quoi ?
-Je viens offrir un verre à la jeune femme là-bas
-Tu n’as aucune chance pour la draguer
Je continu de la regarder et de m’adresser à elle, ignorant le ganger.
J’aimerai m’entretenir avec vous. .. Très beau votre morphe
- Vous en voulez ?
- Vous en avez encore ?!

Je vois que j’ai fait mouche
Je lui tends mon sac :

-Je crois que ceci vous appartient
Le ganger prend le sac, et regarde à l’intérieur
-Où tu as eu ça ? »
Comme je ne réponds pas, Il m’attrape par le col et me soulève littéralement du sol
- Mais tu te fous de notre gueule !
-Madame on s’en occupe ! Toi tu vas nous suivre.
Il m’emmène dans une zone au calme, dans l’arrière cours, et sort un flingue. Elle est très distante.
-Un certain Iago m’a engagé pour voler les plants. Nous souhaitons négocier avec vous, nous n’avons pas confiance en lui.
-Garth laisse le ! Vous êtes bien téméraire
-Je viens négocier ma liberté contre le plant
-(Garth) Ta liberté tu l’as déjà perdu gros con
-Je ne parle pas que pour moi
-Dites m’en plus sur Iago
-Je ne l’ai jamais vu personnellement il m’a juste demandé de récupérer les plants, il enquête sur une version altérée.
Elle change tout de suite de comportement, et me regarde plus sérieusement !
-Garth laisse nous. Laisse-moi ton arme et sort !
-Il y a des limites aux ordres que tu peux me donner.
-Ecoute on pourra toujours en discuter avec qui tu sais alors réfléchis !
Il lui file son flingue, a contre-coeur et retourne à l’intérieur « Il en entendra parler »
-Tu me disais ? Pourquoi m’avoir ramené le plant ?
-Vous auriez confiance en Iago vous ?
-Non
-Et bien voilà !
La façon dont elle parle de Iago, je comprends qu’elle ignore tout de lui. C’est tout à mon avantage
-Et vous avez plus confiance en moi ?
-Les autres plants sont ma monnaie d’échange. Iago me tient prisonnier. Vous avez des moyens a dispo ? Je souhaite qu’on lève le verrouillage de ce corps. Et nous sommes 4.
-Ce que vous demandez a un coût non négligeable, plus que les plants et Garth va avoir du mal a accepté alors que vous avez tué deux de ses hommes.
-J’ai d’autres compétences, en morphes, nanotech (j’essaie de me vendre un peu)…
-Vous me proposez de travailler pour moi ?
-C’est bien cela
-Je ne vois pas pourquoi des pros voudraient travailler dans la ligue d’en dessous. Vous avez réussi a voler les plants,
-Peut être que l’on s’est trompé sur votre compte, je vais repartir !
-Vous pensez que l’on va vous laisser repartir !
-Je ne passe pas par un groupe de gangers locaux. Voyons vous et Garth ne faites pas partie d’un gang, vous vous servez d’eux.
-C’est amusant, sans le savoir vous venez de trahir votre connaissance du groupe à qui vous avez affaire. Je crois que vous dites vrai sur le vol des plants, visiblement il cherche à vous doubler et vous avez misé au hasard pensant qu’il y avait une entité au-dessus des Crocs. Je suis désolée de vous décevoir mais ce n’est pas le cas.
-Ne jouer pas à cela avec moi. Vous avez un morph atypique, un labo, un ego-diffuseur privé et il y a l’ « autre » pour qui vous travaillez.
-Vous ne savez même pas qui c’est ?
-Pas plus que vous savez qui est Iago ! (Je lâche l’info, je veux lui montrer que je ne suis pas n’importe qui)
-C’est exact.
-Iago est capable d’investir dans 8 morphes pour récupérer vos plants !  Il a des moyens et cela ne lui a pas plu qu’il y ait des versions de plants altérés.
Elle a l’air hyper emmerdé
-Ecoutez, Je vois que vous êtes quelqu’un d’intelligent. Nous allons être obligés de trouver un terrain d’entente. En tout cas nous allons discuter de cela entre nous. Il va nous falloir des choses plus consistantes sur Iago. Voici mon numéro. Vous pouvez y aller.
A la sortie Garth s’interpose. « Laisse le partir …»
Je n’attends pas qu’on me le dise deux fois, et je m’en vais aussi naturellement que possible, espérant que personne ne remarque mon soulagement.

Je les entends discuter / se disputer tous les deux « Tu peux pas le laisser filer comme ca… Je vais en référer à …

Je m’en suis bien sorti : J’ai un numéro, une possibilité de négocier et je suis encore vivant.


Dernière édition par Lucas le Ven 16 Juin - 14:53, édité 1 fois
avatar
Lucas

Messages : 22
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par Adrien Dufour le Mer 24 Mai - 7:02


- Notre groupe a été repéré par la police, dit Wen. Ils sont tombé sur notre planque.
Il laisse un blanc en attente de la réaction IAgo qui ne saurait tarder.
- ... Comment ca a pu arriver !!! On ne peut pas voir d'expression dans son icône de corbeau mais la voix indique clairement qu'il est en colère.
- On n'en sait rien mais la moitié du groupe s'est fait prendre, un est en fuite.
- Qui ca ?
- Anton! Je ne sais pas où il est ! Et ...
Wen prends son inspiration car IAgo ne va pas apprécier.
- ... et on a perdu les plants !
- QUOI !!!!
- ... ils étaient à la planque ...
Un blanc à l'autre bout puis Iago reprends
- Je crois que maintenant on va arrêter avec les conneries ! Écoutez moi bien, vous vous débrouillez comme vous voulez mais si d'ici 24 h vous n'avez pas un plant je prendrais les dispositions qui s'imposent! Vous m'entendez, 24 HEURES !!!! et il coupe la communication

- "Et bien voila nous avons 24 heures pour trouver une solution avec Eve avant que ca deviennent trop tendu pour nous" en conclu Wen.
- "A ce propos j'ai une autre piste" dis-je
- "C'est à dire ?"
- "La troisième faction m'a de nouveau contacté, ils veulent organiser une conf avec nous tous pour nous faire une proposition. Vous en pensez quoi ?"

S'ensuit une discussion ou tout le monde partage son point de vue sur l’intérêt de discuter ou pas avec cette troisième force. On en conclu que fort logiquement nous allons écouter ce qu'ils ont a dire et nous prendrons ensuite la meilleure décision. Il est vrai que les autres n'auront pas toutes les cartes en mains pour prendre cette décision, mais ce point a déjà été largement discuté avec moi-même sans qu'aucune solution avantageuse pour tous puisse être trouvée. Je ne peux surtout pas me permettre de faire prendre un risque à John, Lucas et Wen en laissant leurs forks dans la nature...
avatar
Adrien Dufour

Messages : 25
Date d'inscription : 20/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://minibattlefield.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par Wen le Dim 4 Juin - 1:28

Ce rendez-vous avec la troisième faction me rend nerveuse. Je ne sais pas pourquoi mais je préfèrerai que nous fassions affaire avec Eve. Je n’ai pas plus confiance que cela en elle mais je me suis habituée à chanter au bar et j’aime monter sur scène. Cela ne me permettra pas de réaliser mon rêve mais entrer dans le grand banditisme est un premier pas …
Nous sommes donc entassés encore une fois dans une chambre d’hôtel crasseux de new Shanghai et nous attendons fébrilement l’appel de la mystérieuse troisième faction.
D’un coup une icône apparait dans nos champs visuels et nous nous connectons. Pas de visage mais un prisme, une forme de logo qui m’est inconnu matérialise la présence de la faction.
- Bonjour à tous et merci d’avoir accepté de nous parler. Nous avons déjà tenté de contacter certain d’entre vous. Et comme nous vous l’avons déjà dit, IAgo compte vous trahir.
- Comment pouvez savoir qu’il va nous trahir, demande Lucas.
- C’est son mode opératoire. Nous avons déjà travaillé avant IAgo par le passé. Quelqu’un de notre organisation. Disons que nous avons utilisé IAgo pour certaines de nos affaires. Mais nous nous sommes aperçus qu’il usait de méthode particulièrement sournoise envers les personnes qu’il employait. Aujourd’hui vous êtes les pions de IAgo et nous savons que, dès lors que vous aurez remis le lotus rouge à IAgo, il vous trahira.
- Et que gagnons nous a vous aider ? demandais-je.
- Nous vous fournirons de nouveaux morphes, une identité sûre et une égodiffusion vers la station de votre choix.  
Il est certain que cette proposition est alléchante.
- Comment pouvons-nous le piéger, demande Dufour qui parait déjà avoir embrassé le parti de cette faction mystère.
- Vous devrez le contraindre à venir en personne au rendez-vous d’échange du lotus rouge. Nous pourrons intervenir à ce moment-là.  
- Nous devons en savoir plus sur ce IAgo afin de vous faire confiance. Qu’avez-vous exactement ? demande John.
Pendant qu’il pose la question, j’envoie un message sur notre réseau interne.
- J’ai l’impression d’avoir déjà entendu ce type non ?
Personne ne me répond… Bizarre !
- Que savez-vous de IAgo? demandais-je.
- Et vous ? me rétorque le messager comme s’il savait que ce que je sais.
- Pas grand chose. Nous lui devons d'être là puisqu'il nous a réinstancié...  
- Voici le dossier IAgo Prime, enchaîne le messager de la troisième faction.
Alors nous prenons connaissance d’un dossier digne des services secrets. Le profil psychologique de IAgo est dressé. Nous apprenons qu’il est méthodique et paranoïaque (comme tous les grands méchants en fait …). Le dossier est très fourni et nous pourrons sans doute en tirer quelque chose.
- Alors, que faites-vous ? demande le messager.
- Attendez un instant, demande Dufour.
Il passe alors sur notre réseau interne.
- Alors, que faisons-nous ?
- Avons-nous vraiment le choix ? demande John
- Nous devons détruire IAgo, dit Lucas
- Je pense que, dans notre position, il est difficile de ne jouer que sur Eve. Cette faction a l’air fiable et très bien renseigné. Allons-y , dis-je presque avec regret.
Dufour reconnecte alors avec le messager.
- Nous allons vous aider.
avatar
Wen

Messages : 17
Date d'inscription : 22/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par John le Mer 7 Juin - 20:07

Wen coupe la communication, puis se retourne vers nous et  prend la parole :
- J'ai fais des recherche sur Iago, j'ai fais le lien entre un projet Odin et  Iago, qui  signifie Intelligence Artificiel Général Odin. C'est un projet  crée en France par la gouvernent , suite a la chute,  il a du se  libérer. Donc je pense que cela va être très complique de le faire s'incarner, Donc il faudrait trouver un moyen, de le forcer.
- A priori il n'a pas raison de nous craindre , il faut jouer la dessus, nous n;avons pas de contact depuis notre ego diffusion.
- Oui, il faut jouer sur notre peur , on a fait tout ce qi'il nous a demandés, mais que maintenant on veut en finir.
Il faut faire attention, a ne pas qu'il comprenne qu'il y  a le moindre risque, sinon il va préférer abandonner son lotus rouge , plutôt que de de se faire prendre.
- Il va proposer d’envoyer un  de ces hommes a sa place , ou bien de lui déposer quelque part,
- Ca va être complique de ne pas le faire paniquer, tout en lui faisant comprendre que veut le voir en live, qu'on veut retrouver notre vie d'avant.

Nous sommes un peu perdu, surtout moi, ils discutent entre eux des différents protocoles possible pour que IAGO se sente obligé de répondre favorablement  a notre requêtes , sans que le doute s'installe en lui.
Apres  un long moment , un consensus se crée :
- Donc nous lui demandons de venir en personne, car avec les derniers événements nous sommes terrifiés  , on lui rappel qu;on n'est que des agents de laboratoire et que tous ces morts, la police au trousse, on veut en finir au plus vite. Nous sommes pret a lui laisser choisir le lieux de rendez vous. Suite a ça nous pourrons prévenir la dernier faction de sa reponse.
avatar
John

Messages : 21
Date d'inscription : 20/10/2016
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par Lucas le Ven 9 Juin - 10:23

L'appel de IAGo ne tarde pas a arriver, on le transmet sur l'écran principal.

-Vous avez le Lotus Rouge ? Demande IAGo
-Oui, c'est bon, on a réussi en récupérer un plant, répond Wen,
Maintenant, faut qu'on vous voit rapidement pour vous le remettre maintenant, ca peut plus durer tout ca.
-Je vais vous donner le numéro d'un coffre, vous l'y déposerez. Dès que je l'aurais, vous serez libérez, répond l'IAG
-Non, non non non, vous venez le chercher en personne. On vous le remettra personnellement a vous, et à personne d'autre. On n'a plus confiance en personne nous. Entre les flics, et les crocs du serpents....
S'ensuit une conversation ou Wen tente de convaincre IAGo de venir en personne, lequel refuse systématiquement.
-Je peut libérer l'un de vous immédiatement en guise de bonne fois, propose-t-il.
-J'accepte ! s'exclame alors Duffour, à la surprise de tous.
-Hey, pourquoi ce serait toi, rétorque Wen (entrant dans son jeu) ... Et nous revoilà parti dans cette conversation.
-Ecouter, vous décider de l'endroit, et on y sera. Vous n'avez rien à craindre.
Vous libérer l'un de nous à l'arrivée, en guise de bonne fois, et on vous remet le plant. Vous nous libérez tous, une fois celui-ci entre vos mains.
Vous voyez qu'il ne peut pas vous arriver grand chose, vous nous connaissez bien. Et nous ca nous rassure. lui propose-je.
-Et puis vous pouvez vous forker, vous ne risquez rien du tout en fait, ajoute Duffour.

Ces arguments font mouche. On sait pertinemment qu'il ne se forkera pas, mais il ne peut nous l'avouer.

-D'accord, je vous laisserai des indications sous peu. Soyez prêt.

Quelques minutes après que l'appel soit terminer, la 3ème faction est tenue informée. IAGO va venir en personne.


Dernière édition par Lucas le Sam 17 Juin - 22:17, édité 1 fois
avatar
Lucas

Messages : 22
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par Adrien Dufour le Ven 9 Juin - 10:24

Nous nous présentons au rendez-vous, un immeuble de bureau à louer, à l'heure. Après avoir parlé brièvement avec l'hôtesse d'accueil, un morph oxydé vient à notre rencontre. Sans un mot il nous fait signe de le suivre. Arrivé au hall d'ascenseurs, il demande qui est Wen. Celui-ci se manifeste et il indique que Wen doit le suivre. Nous nous exécutons et Wen prends l'ascenseur avec l'inconnu. Nous attendons quelques minutes avant qu'un autre oxydé se présente, demandant a son tour qui est John. Je commence à me douter que les choses ne vont pas se passer comme prévu. Ils cherchent à nous isoler.

- Ou est Iago ? ... On ira nulle part... et je commence à saisir avec force le plant faisant mine de le briser.

L'oxydé réagit instinctivement en portant la main a son arme avec un petit geste que je ne connais que trop bien... Anton !
John porte lui aussi la main a son arme. Un autre oxydé apparait dans le hall. Lucas reste immobile, tentant de disparaitre de cette scène. Anton me braque, John le pointe de son arme lui même sous la menace du nouvel arrivant, alors que je menace ... le plant !

- Et bien Anton, que fait-on ?

Il est étonné d'être appelé par son nom mais reste calme et professionnel, presque une situation routinière de la vie de tous les jours pour lui.
On reste ainsi figé comme sur un tableau puis il semble recevoir des instructions dans son oreillette, puis nous fait un signe de tête indiquant l'ascenseur ou a disparut Wen et l'autre oxydé un moment plus tôt.
Dans un mouvement collectif calme et prudent, chacun se met en mouvement vers la cage d'ascenseur tout en gardant sa cible bien dans le viseur, Anton contre moi, John contre Anton, l'oxydé contre John, Lucas au milieu et moi contre le plant.
Nous nous plaçons ainsi au quatre coin de la cabine. L'ascenseur se met en branle vers le dernier étage, et une petite musique vient "détendre l'atmosphère pesante. Tralalala tralala...

L'ascenseur prend une grande accélération et avant que l'on ait le temps de trop penser au ridicule de la situation actuelle, la cage décélère et les portes s'ouvrent sur une grande terrasse en plein air.
Notre troupe se remet en mouvement dans un balai cette fois parfaitement millimétré. Nous rejoignons Wen, l'oxydé et un corbeau de la taille d'un gros chien posé un peu plus loin.
Voyant le plant le corbeau sautille nerveusement vers nous tout en restant à distance de sécurité raisonnable. Sa voix déformée comme celle d'un perroquet tentant de mimer un humain donne une touche encore un peu plus ridicule à ce rendez-vous inattendu mais son exaspération ne fait aucun doute:

- Etes content... Je suis venu ... Maintenant donner moi ce... plant...

Comme pour insister sur le mot "plant" plusieurs des oxydés pointent maintenant leur arme vers moi.
Un instant s'écoule sans que personne ne disent un mot. Disons que de notre côté nous somme clairement dans l'attente d'un "événement" sans trop bien savoir quant il va se produire et surtout s'il va vraiment avoir lieu. Pour gagner un peu de temps Wen s'adresse à l'oxydé qui est monté avec lui, sachant qui ils sont sans trop savoir qui est exactement son interlocuteur.

- Anton... Crush...  ne lui faite pas confiance, il vous a déjà reinstancié... comme nous... On est du même côté.... Il vous trahira une fois encore...

Le corbeau croasse

- Tu perds ton temps... Bon maintenant donnez moi ce plan...

- Les codes ... dis-je

- Chaque chose en son ...

BAM. La tête de l'oxydé à qui s'adressait Wen explose. Le corbeau sautille une nouvelle fois faisant cette fois ci volte face avec un bon impressionnant le mettant probablement face à ce qu'il a repéré comme l'origine du tir. Il déploie ses ailes. Vif comme l'éclair Wen mange la distance qui le sépare de l'avien en un instant et bondit sur lui dans une tentative improvisé de plaquage.
"A terre!" entend-on comme venu de nulle part, Lucas et moi-même plongeons à terre. John ouvre le feu sur Anton qui plonge derrière un bloc de béton. La porte de l'ascenseur s'ouvre une nouvelle fois, libérant un flot de quatre hommes en combinaison noire. Le premier à sortir prends une rafale, s'écroule mais dans son malheur couvrent l'entrée des trois autres qui se déploient et rafale à leurs tours. Le deuxième oxydé s'effondre, reste plus qu'Anton.
Les bruits de rafale bien nourris déchirent le silence de la nuit. Wen est aux prises avec Iago qu'il projette de toutes ses forces au sol, le corbeau semble déjà dans un sale état, une de ses ailes formant un angle non naturel. Un bourdonnement se fait entendre et un nanonué apparait sur cette scène déjà bien chaotique... Cette nuée de minuscule drone accapare toute l'attention du commando, si bien que Iago en profite pour bondir hors de l'étreinte de Wen et semble vouloir tenté sa change se dirigeant vers la corniche malgré son aile mal en point. Mais c'est sans compter la détermination de Wen qui donne tout pour le rejoindre et attraper ses pattes alors qu'il s'élève, le contraignant avec tout ce poids à rester au sol.
Anton balance une grenade vers nous, John la saisie au bond et la retourne à l'envoyeur qui ne doit pas beaucoup apprécier la réparti. Dans le même temps, le commando grâce à un tir nourri d'arc électrique finit par avoir raison du nuééoide.

"Dufour! Vous êtes où? "

"Ici dis-je sortant la tête de derrière ma cachette".
Rapidement le commando va mettre la main sur Iago, ramasse son blessé et nous extrait de cet enfer...


Dernière édition par Adrien Dufour le Ven 9 Juin - 13:27, édité 1 fois
avatar
Adrien Dufour

Messages : 25
Date d'inscription : 20/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://minibattlefield.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par Wen le Ven 9 Juin - 10:25

Le trajet en véhicule est étonnement calme. Après l’adrénaline du combat, c’est comme si nous somnolions tous un peu. Et pourtant ce que nous venons de vivre est totalement fou. Le véhicule va vite et nous nous dirigeons sans doute vers un égodiffuseur privé. Depuis le début je pense que nous avons affaire à une puissante organisation mais la démonstration de force sur le toit m‘en a plus que convaincue. Il va falloir que je réfléchisse vite à une station spatiale tranquille où mes talents seront reconnus. Je veux gagner beaucoup d’argent rapidement… En même temps je préfèrerais rester avec Dufour. L’un et l’autre sont possibles… Il va falloir lui en parler.
C’est donc perdu dans mes pensées que nous arrivons dans un endroit très calme, visiblement un entrepôt très à l’écart de la vie des noctambules martiens. En descendant de la voiture je me rends compte que les oxydés de la troisième faction semblent tendus. Je mets ça sur le compte du combat qui vient d’avoir lieu et sur la perte de l’un des leurs. Ils rentrent dans le bâtiment de tôle et nous leur emboitons le pas.
Il fait sombre et la configuration des locaux ne fait absolument pas penser à un centre d’égodiffusion caché. C’est sans doute pour cela que ces centres sont difficilement détectables.
La porte de l’entrepôt se ferme en claquant dans un bruit sinistre. Mes yeux se sont habitués à la pénombre. Je remarque que nous avons chacun un oxydé armé à nos côtés.
- Bien, la mission est un succès et je vous en félicite … mais pour votre paiement … Il va y avoir un problème, annonce Proca, le messager de la troisième faction.
Ah ces mots un coup de feu part et le corps de John s’affale sur le sol. Aucune chance ne lui a été laissée. Le geste a été rapide, précis. Un meurtre de professionnel. Le temps de cette réflexion et mon corps réagit rapidement. Je tente de me saisir de l’oxydé le plus proche, mais la salope est plus rapide et je ne saisis que le vent. Elle part contre me saisit fermement.
Lucas a été bien meilleur que moi. Non seulement il a saisi le sbire mais il tient son arme plaqué sur la tempe de ce dernier.
- Laissez-nous, je vais le tuer, crie un Lucas complétement hystérique.
- Je l’ai en joue, dit l’homme qui a abattu John, très professionnel.
- On se calme, dit Proca, tout le monde se calme.
- Je vais le tuer, expliquez-vous, crie encore Lucas.
Les oxydés ne semblent pas très surs d’eux, leurs mains tremblent et même celle qui s’occupent de moi n’a pas une prise très ferme.
- On savait que cela allait être difficile, dit l’un d’eux.
- Comment pouvons-nous …
L’hésitation les gagne. Je remarque alors que des larmes coulent sur les joues de l’oxydé qui a abattu John. Malgré tout il tient Lucas dans sa ligne de mire.
- Calmez-vous, répète calmement Proca. Je vais vous expliquer. Vous êtes des forks… nos forks. Vous avez 9 mois d’écart avec nous. IAgo a vendu vos sauvegardes et a réinstancié les copies qu’il avait gardé illégalement. Nous n’avons pas menti. IAgo allait vous trahir. Il fallait intervenir.
- Pour mieux nous tuer ensuite ? gueule un Lucas habité.
- Non. Mais vous n’avez aucune existence légale. Vous ne pouvez pas vivre.
Seul Dufour n’est pas menacé, j’en conclue donc qu’il était le traitre. C’est lui qui nous a menés vers cette faction. C’est lui qui a eu le plus de contact. Un scénario commence alors à se dessiner dans ma tête.
- Dufour, salaud tu nous as trahis, éructe Lucas dans un spasme.
Et il tire ! Lucas est sans doute un excellent scientifique mais dans une situation désespérée la science ne peut pas tout résoudre. Son tir vient échouer à deux mètres de Dufour. Par contre l’oxydé qui le tenait en joue est un vrai professionnel. Sans qu’il ne se passe plus d’un dixième de seconde, la réplique part. La tête de Lucas est projetée en arrière. Il s’écroule sur le sol. Son arme vole et le bruit pathétique qu’elle fait en tombant résonne dans ce hangar qui nous sert de tombeau.
- Aaahh, râle un Lucas encore vivant. Et il se met à ramper comme si il avait encore un espoir dans ce morphe détruit.
- Vous êtes des forks et je suis un fork, dit Dufour.
Son visage semble résigné. Il n’est pas plus heureux que nous mais il est digne. Cet homme ne nous a pas trahis. Il a fait un choix pour nous, et sans doute pas le plus simple.
- L’écart de temps est trop important pour tenter une fusion. Il est trop tard. Nous devons nous effacer devant des forks plus anciens. Vous le savez…
- Nonnnn, vous savez que c’est possible, râle Lucas encore conscient de l’enjeu.
Le fork de John se regarde mort par terre et peut maintenant faire sortir son dégoût de n’avoir laissé aucune chance de survie à son jumeau… Il pleure en silence et ferme les yeux du morphe abattu.
Je me tourne vers mon moi. Mes yeux embués m’empêchent de bien discerner ses traits.
- Est tu prêtes à réaliser notre rêve ? dis-je en tentant de conserver une dignité.
- Je le tente et je suis sur la bonne voie, dit-elle. Sa voix se brise sur les derniers mots.
Je lui prends sa main désarmée.
- Alors fais-le ! dis-je.
Aucun coup ne part. Je pleure en silence et elle aussi. Nos mains sont jointes comme celle de deux sœurs sachant que l’une va mourir.
- Tu sais que c’est la seule solution, glisse Proca doucement.
Je ne saurais jamais ce qu’il adviendra de Dufour ou de Lucas. Alors que mon morphe se vide de ce qu’il reste de ce moi, un morceau de mon âme nage dans un océan de sérénité.
avatar
Wen

Messages : 17
Date d'inscription : 22/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: brouillon CR séance 07 du 14/05/2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum